Présentation

JPEG - 29.2 ko
Le centre village

Géographie :
Située à environ 300 mètres d’altitude sur le plateau calcaire de la Dent de Rez (qui culmine à 719 m), à 20 km environ des Gorges de l’Ardèche, la commune de Larnas s’étend sur 1350 hectares, principalement recouverts de forêts et de garrigues. Larnas se compose de 2 parties géographiquement distinctes : le plateau et la Vallée de la Nègue, petit cours d’eau méditerranéen au nord du territoire communal. Le climat sec, chaud et venteux a favorisé le développement d’une végétation méditerranéenne marquée par le buis, le cade, le chêne vert... Le village de Larnas ne présente pas les caractéristiques d’un bourg en tant que tel, les habitations sont regroupées autour de plusieurs hameaux : le centre village, les Hautes Valgayettes, les Basses Valgayettes, Gerbaux et le nouveau hameau les Ricorts-St Agnès. Administrativement, Larnas fait partie du canton de Bourg Saint Andéol, de la Communauté de Communes "Du Rhône aux Gorges de l’Ardèche", du Département de l’Ardèche et de la Région Rhône-Alpes Auvergne.

JPEG - 25.2 ko
Hameau des Hautes Valgayettes

Population :
Notre commune compte un peu plus de 200 habitants à l’année. Parmi eux, plus de 30% ont moins de 18 ans et environ 15% plus de 60 ans. Ce qui fait de notre commune l’une des plus jeunes du canton de Bourg St Andéol. La preuve la plus éclatante en est la vitalité de notre école intercommunale (située sur la commune de Gras).
En été, la population présente sur le territoire communal est décuplée par une population touristique importante, notamment hébergée sur le Domaine d’Imbours, centre de vacances pouvant accueillir plus de 3500 personnes ainsi que dans les 5 gîtes appartenant à la Commune.
Pour assurer l’accueil de cette population dans les meilleures conditions, la commune de Larnas s’est dotée d’un Office de tourisme, devenu depuis le début de l’année 2014 intercommunal ; elle est également adhérente à l’Association Nationale des Maires des Stations Classées et des Communes Touristiques et bénéficie ainsi de la classification "commune touristique".

JPEG - 18.3 ko
La Dent de Retz et les lavandes

Economie :
Les principales activités économiques de notre commune sont l’agriculture et le tourisme. La viticulture, la culture du lavandin et des amandiers se partagent l’espace agricole et ont façonné depuis longtemps les paysages de Larnas.
Au début de l’été, le village revêt un manteau violet, lorsque les champs de lavandin sont en fleur. Cet hybride de la lavande adapté aux plateaux des terroirs de l’Ardèche méridionale, est cultivé pour en extraire l’huile essentielle distillée dans le village voisin de Gras. La culture de l’amandier est une activité ancestrale à Larnas. Autrefois parmi les principales sources de revenus des agriculteurs du plateau, les amandes étaient vendues aux nougatiers de Montélimar.
Larnas où l’on cultive également la vigne, fait partie des 13 communes de l’Ardèche et du Gard, situées de part et d’autre des Gorges de l’Ardèche, qui bénéficient de l’Appellation d’Origine Contrôlée « Côtes du Vivarais ».
Enfin, à la périphérie du village, les landes et bois de taillis étaient autrefois occupés par les troupeaux et les bergers qui y ont laissé leurs empreintes par les murets, coupe-vent et cabanes en pierres sèches. Aujourd’hui, l’élevage a fait son retour sur notre village, spécialisé dans les "bêtes à cornes" : génisses et...escargots !